Cécile Humbert - Paris 11 - +33 6 63 86 57 83 - contact@cecilehumbert.com

Copyright © Cécile Humbert - 2017

Initiation à la céramique

26/04/2017

Ca y est, je l'ai fait ! Un de mes plus beaux cadeaux de Noël a été cette petite carte "bon pour un cours de céramique". Ça faisait des mois voire des années que je rêvais de m'initier à la céramique. Il faut dire que je tombe quasi quotidiennement amoureuse d'un nouvel objet en céramique, toutes catégories confondues !

 

J'avais donc envie de vous raconter cette belle expérience.

 

J'ai eu la chance de me rendre chez MademoiselleS Céramique à Montpellier pour une initiation de 2h. L'endroit est adorable, un petit coin boutique quand on rentre (avec de très jolies choses) puis quelques marches plus bas, l'atelier rempli de pots, vases, tasses, bols et autres objets en céramique.

La caverne d'Ali Baba quoi !

 

Marion m'a accueillie dans la bonne humeur et m'a expliqué les bases pour commencer.

Elle m'a donc présentée la terre avec laquelle j'allais travailler, de la porcelaine. Un matériau qu'il faut avant tout connaître pour pouvoir le manier comme il se doit.

 

On commence par préparer la matière avec la technique dite "du bélier" qui consiste à homogénéiser la terre "crue" avec un geste précis. On part d'une boule qu'on malaxe avec ses deux mains (un véritable anti-stress) ce qui donne une superposition de couches qui rappelle un peu la forme d'une tête de bélier c'est vrai. Cela permet notamment de chasser les potentielles bulles d'air qui pourrait gêner lors de l'étape suivante.

 

Vient donc ensuite l'étape que j'attendais avec impatience, le tournage de la terre. Je vous avoue que je me suis un peu crue dans Ghost l'espace d'un instant, le côté sensuel en moins :-)

 

Marion m'a fait une démonstration des différentes étapes avant de monter la terre et de choisir la forme que l'on souhaite lui donner.

 

On s’assoit sur un tabouret, face à la machine ronde avec une plaque tournante et une pédale qui permet de l'actionner ainsi qu'une bassine d'eau à portée de main. On pose la boule de terre préalablement préparée bien au centre du plateau et on commence.

 

Centrer la terre est très important pour pouvoir la travailler et la faire tourner de façon régulière.

Si elle se décentre, on ne peut rien en faire, il faut la redescendre et la repositionner correctement sur le plateau en utilisant les bons gestes.

Je dois dire que j'ai adoré le contact avec la matière, c'est très doux, fragile et ça demande une grande concentration.

Mais rien de tel pour se vider la tête tout en faisant quelque chose de ses mains :-)

J'ai surtout réalisé à quel point c'était technique, cela requiert vraiment une grande patience et de la délicatesse. Dès qu'on veut aller trop vite, ça ne pardonne pas. Pour moi qui ai tendance à tout faire un peu trop brusquement, c'est un très bon exercice je dois dire :-)

 

J'ai donc réalisé deux récipients ronds : un petit bol et une tasse que vous pouvez voir juste en-dessous.

Je dois dire que je ne suis pas peu fière !

 

 

Une fois qu'on a façonné notre objet, on le décolle minutieusement de la plaque et on le laisse sécher plusieurs heures avant de le cuire à très haute température dans un four spécial.

C'est seulement après cette cuisson qu'on peut travailler la décoration de l'objet à sa guise.

Pas la peine de vous dire que je vais y retourner pour m'occuper des mes modestes créations...

 

La suite au prochain épisode donc !

Please reload

Posts à l'affiche

20 idées cadeaux déco pour Noël

December 10, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags